450.231.0147 • 450.967.1656   
Qu’est-ce que la chiropratique? 2017-06-29T15:33:45+00:00

Qu’est-ce que la chiropratique?

Chiropratique à Laval - Entrainement sportif

La chiropratique est une profession qui manque encore aujourd’hui de reconnaissance auprès du public. Pourtant, cette profession ne cesse d’évoluer et d’apporter des réponses dans le domaine de la santé, et cela grâce à des professionnels en la matière qui repoussent chaque jour un peu plus leurs limites et font progresser, depuis des années maintenant, la recherche pour des soins de meilleure qualité.

pourquoi un chiro ?

C’est notamment l’adoption de la Loi sur la chiropratique, en 1973, à l’Assemblée nationale du Québec, qui a permis de structurer, mais aussi de faire connaître la profession de chiropraticien. Depuis, de nombreux organismes ont été créés: l’Ordre des chiropraticiens du Québec en 1973, la Fondation de recherche chiropratique du Québec en 1991, le premier programme de doctorat en chiropratique à l’Université du Québec à Trois-Rivières en 1993, Chiropratique sans Frontières en 2005 et la Chaire de recherche en chiropratique à l’UQTR, prouvant ainsi la notoriété grandissante de la chiropratique.

Pourquoi une telle notoriété ? Car la force de la chiropratique, c’est qu’elle ne mise pas que sur l’atténuation des symptômes, mais surtout sur la prévention. Les chiropraticiens pensent en effet, preuves à l’appui, qu’un mode de vie sain et équilibré, ainsi qu’un bien-être général, permettent d’éviter l’apparition et/ou la réapparition des douleurs. Ainsi, avoir une activité physique régulière, une alimentation équilibrée et une attitude positive sont autant de choses qui influent sur la santé.

La chiropratique est donc sur tous les fronts: les soins chiropratiques viennent à bout de nombreuses douleurs (autres que dorsales contrairement aux idées reçues) et l’accompagnement personnalisé des chiropraticiens permet d’éviter toute récidive.

La chiropratique est une profession qui, malgré sa notoriété grandissante, est encore victime d’idées reçues. Heureusement aujourd’hui, tout est mis en oeuvre pour faire reconnaître cette profession de santé et ces professionnels qui apportent des solutions durables à leurs patients.

Comment est née la chiropratique ?

C’est un Américain d’origine canadienne, Daniel David Palmer, qui aurait donné naissance à la chiropratique en soignant le concierge de son immeuble. La surdité de ce dernier aurait disparu suite à un ajustement d’une de ses vertèbres cervicales effectué par son voisin. Palmer est ainsi devenu le fondateur de la chiropratique en Amérique du Nord et le créateur de la première école chiropratique.

Depuis sa création, la chiropratique n’a cessé d’évoluer grâce à des professionnels entièrement dévoués au bien-être et à la santé de leurs patients. Avec un Ordre professionnel, une Association, une Fondation, des missions humanitaires à travers le monde et une formation universitaire au Québec, tout est mis en oeuvre pour assurer le développement de la recherche et la formation de professionnels compétents au service de votre santé.

Quel est le principe de la chiropratique ?

La chiropratique se base sur le principe qu’un corps humain équilibré et sain a les capacités de se maintenir en bonne santé sans avoir besoin de médicaments ou d’interventions chirurgicales. Comment prétendre que le corps humain peut récupérer naturellement, sans intervention médicamenteuse ? Cela s’explique par un fait scientifique des plus concrets: le système nerveux contrôle tout (cellules, organes…). Si l’équilibre du corps humain, appelé aussi homéostasie, est perturbé, cela altère alors le système nerveux, causant ainsi des problèmes de santé divers. La chiropratique est alors présente à tous les niveaux: son approche préventive permet d’éviter le dérèglement du système nerveux et donc, d’éventuels problèmes de santé, et son approche curative intervient sur les douleurs et les symptômes.

traitement pour sportif

Les sportifs peuvent-ils bénéficier de soins chiropratiques ?

Les chiropraticiens, avec leurs connaissances approfondies du système neuro-musculo-squelettique, possèdent toutes les compétences nécessaires pour évaluer, diagnostiquer et traiter la majorité des douleurs causées par la pratique d’une activité sportive. Les soins chiropratiques, qui peuvent être des ajustements, des manipulations ou encore des exercices spécifiques, s’adressent donc parfaitement aux sportifs de tous niveaux, autant pour traiter que pour prévenir les blessures. Les chiropraticiens sont de loin les mieux placés pour conseiller et aider les sportifs, car ils peuvent restaurer la fonction mécanique, favoriser le contrôle neuromusculaire et faciliter les fonctions proprioceptives, visant ainsi une biomécanique optimale. C’est pour toutes ces raisons que les athlètes de haut niveau font appel au chiropraticien de la Clinique Chiropratique Sylvain Lauzon, car lui seul a une connaissance totale des articulations, prévenant ainsi les douleurs et offrant des performances optimales aux sportifs.

Quel type de professionnel de la santé est un chiropraticien ?

La chiropratique est, depuis plusieurs années maintenant, régie par un Ordre professionnel au Québec. C’est cet Ordre qui a conféré aux chiropraticiens l’autorité d’un professionnel de la santé de premier contact, ce qui implique donc qu’ils peuvent être consultés à tout moment, sans recommandation ni prescription préalables. Malgré tout, ce n’est que depuis 1993 que la chiropratique est reconnue en tant que profession de la santé par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Depuis, l’Université du Québec à Trois-Rivières accueille de futurs professionnels avec son premier programme de doctorat en chiropratique. Les cours, dispensés en français, offrent de nouvelles perspectives à la chiropratique, nationalement et internationalement.

Quelle est donc la mission des chiropraticiens ?

Comme dit précédemment, les chiropraticiens ont pour vocation de prévenir et traiter les douleurs. Mais au-delà de cela, les chiropraticiens ont, finalement, la mission de faire adopter à leurs patients un mode de vie sain et équilibré. Il ne s’agit pas seulement de repousser la maladie et les douleurs, il s’agit surtout de faire en sorte que les patients se sentent bien et heureux à tous les niveaux: physiquement, mentalement et socialement. C’est pour cette raison que la chiropratique est aujourd’hui partenaire officiel de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). La priorité est bien sûr les patients, mais aussi la pérennité de la profession. Ainsi, la multitude de professionnels et d’organismes entourant la chiropratique ont pour objectif de repousser sans cesse les frontières du savoir dans leur domaine.

canchiropractor.cachiropractors-4u.ca